Décès de Gilles Valois : la Ville souligne son apport important à la communauté

25 février 2016

À l’occasion de son décès survenu cette semaine, la Ville de Sorel-Tracy tient à rendre hommage à M. Gilles Valois en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à sa communauté.

L'implication de M. Gilles Valois au sein de la Ville dure depuis de nombreuses années. En effet, il a été conseiller municipal pour l'ex-Ville de Sorel de 1986 à 1992. Il a aussi été président de la Corporation du théâtre du marché dans les années 80 et 90 et plus récemment, membre de la Commission de la culture de la Ville de Sorel-Tracy .

La Ville de Sorel-Tracy a d'ailleurs honoré plusieurs fois M. Valois au cours de son existence. En février 2008, lors d’un concert à la salle de l’harmonie, la Ville avait rendu hommage à M. Valois en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à la vie musicale soreloise, québécoise et canadienne. La Ville avait alors remis une toile à M. Valois. Puis, en juin 2015, à l'occasion de la fête des bénévoles, la Ville de Sorel-Tracy avait souligné les 60 ans de bénévolat de M. Valois, notamment pour son implication au sein de l'Harmonie Calixa-Lavallée.

Valois web3

Hommage rendu par la Ville à M. Gilles Valois en 2008

Rappelons que la carrière musicale de M. Valois débute avec l’Harmonie Sainte-Cécile du Collège Sacré-Cœur. En 1953, il joint les rangs de l’Harmonie Calixa-Lavallée de Sorel et par la suite, il a occupé des postes prestigieux au sein de nombreux conseils d’administration.  Au cours de sa carrière, M. Valois s’est vu décerner la récompense la plus prestigieuse accordée par la Canadian Band Association (CBA), soit le National Band Award, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au développement de la musique d’harmonie au Canada. Il a également reçu le Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin en 2012, comme en témoigne la photo ci-dessous.

Gilles Valois web3

La Ville de Sorel-Tracy tient à exprimer ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Gilles Valois.